Pompe à chaleur Saunier Duval

Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
4.0kW14.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option
Filtre
Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
4.0kW14.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option

Pompe à chaleur Saunier Duval

Une pompe à chaleur Saunier Duval est un appareil thermodynamique qui récupère la chaleur de l’air ou du sol et la restitue à votre habitation via des radiateurs, des planchers chauffants ou des ventilo-convecteurs, selon le type de chauffage. Une pompe à chaleur permet de chauffer votre logement et parfois de produire de l’eau chaude sanitaire. En plus de produire de la chaleur en hiver, les pompes à chaleur réversibles produisent de l’air froid (climatisation ou réfrigération) en été. L’installation d’une pompe à chaleur peut vous faire faire des économies sur vos factures.

Une pompe à chaleur Saunier Duval pour vos besoins

Que vous souhaitez installer une pompe à chaleur air-eau ou une pompe à chaleur air-air, la gamme Saunier Duval répond à vos besoins. Les pompes à chaleur aérothermiques utilisent la chaleur de l’air pour chauffer votre maison. Les modèles Saunier Duval peuvent être utilisés pour le chauffage seul ou pour intégrer l’eau chaude sanitaire (ECS) dans un produit 2 en 1. Ils sont adaptés à vos projets neufs et de rénovation.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur Saunier Duval

L’unité extérieure d’une pompe à chaleur contient un réfrigérant qui a la propriété de s’évaporer à des températures extrêmement basses. Il y a suffisamment de calories dans l’air, le sol ou la nappe phréatique pour le transformer en un gaz qui se réchauffe progressivement sous l’action du compresseur. Ce gaz continue à travers le système jusqu’au condenseur. En transférant la chaleur stockée au système de chauffage, elle y retourne à son état liquide. Elle peut restituer la chaleur via des radiateurs ou des planchers chauffants. De son côté, le fluide frigorigène est prêt pour un nouveau cycle.

Si les calories captées n’ont pas d’impact sur votre budget chauffage, la thermopompe consommera tout de même une certaine quantité d’électricité pour faire fonctionner son compresseur et quelques autres éléments auxiliaires. Mais le rapport entre la chaleur produite et l’énergie dépensée est encore largement favorable.

 

Ce rapport est appelé COP (coefficient de performance). Il représente le rendement général de la pompe à chaleur. Un COP de 3 signifie que pour chaque kilowatt d’électricité consommé, l’appareil en fournit 3 sous forme de chaleur.

 

La pompe à chaleur air-eau et air-air : Quelles différences ?

  • Une pompe à chaleur air-air puise la chaleur de l’air extérieur, la chauffe via un circuit électrique et la distribue via un ventilo-convecteur. Par conséquent, ce n’est pas un appareil utilisé comme chauffage central. Les pompes à chaleur air-air peuvent être réversibles, en été, il agit comme un système de climatisation, réduisant la température de votre maison de quelques degrés. Les pompes à chaleur air/eau n’implémentent pas cette option.

 

  • Les pompes à chaleur air-eau peuvent remplacer les chaudières fioul ou gaz pour la production d’eau chaude sanitaire. Les pompes à chaleur sont généralement installées à l’extérieur. Elle se compose d’une unité extérieure reliée à un module intérieur, généralement à un circuit de chauffage (plancher chauffant ou radiateur basse température). Les pompes à chaleur équipent généralement une maison entière (un groupe de pièces) et sont configurées comme un système centralisé avec une unité extérieure qui absorbe les calories de l’air et transfère la chaleur au circuit d’eau chaude via la chaleur du compresseur.

Les pompes à chaleur air-air impliquent l’installation d’une tuyauterie d’alimentation. Par conséquent, ils doivent passer par le grenier ou le faux plafond. La pompe à chaleur air-eau peut être ajoutée à un système de chauffage existant, ce qui est permet de faciliter son installation dans les projets de rénovation.

Avec l’aide à la rénovation énergétique, vous pouvez faire baisser le prix des travaux. Ces aides permettent de financer partiellement l’installation d’une pompe à chaleur air-eau. Ce prix pouvant aller jusqu’à 4 000 € est ouvert à toutes les familles et varie selon votre niveau de ressources. En revanche, les pompes à chaleur air-air sont beaucoup moins subventionnées, les primes énergétiques pouvant aller jusqu’à 800 euros.

L’installation d’une PAC Saunier Duval

Que vous installiez une pompe à chaleur air-eau ou une pompe à chaleur air-air, vous aurez toujours besoin d’un appareil à l’extérieur de votre maison. Les pompes à chaleur contiennent un moteur qui peut provoquer des vibrations s’il n’est pas correctement positionné. C’est pourquoi l’emplacement de ce bloc est une décision qui nécessite une étude approfondie. Pour installer une pompe à chaleur, il vous suffit de :

  • Jardin, terrasse ou mur avant pour l’installation d’unités extérieures de pompe à chaleur
  • Circuit de chauffage central connecté à l’unité intérieure de la pompe à chaleur

La puissance de la pompe à chaleur est très importante. Le plus important est d’installer une pompe à chaleur d’une puissance adaptée à votre habitation, à votre style de vie et au nombre de personnes habitant votre logement.

 

Une pompe à chaleur est un appareil de chauffage efficace. Mais comme tous les radiateurs, il ne vous plaira que si votre logement est correctement isolé. Vous devez toujours commencer par des toits isolés, des planchers isolés et/ou des murs isolés pour éviter les pertes de chaleur et éviter un chauffage inutile.

Deuxième pré-requis pour installer une pompe à chaleur (air-eau) dans de bonnes conditions : l’existence d’un réseau de chauffage dans votre logement. Il doit être possible de raccorder votre appareil au réseau d’eau. Sinon, il est nécessaire d’en créer un.

Les pompes à chaleur air-eau sont capables de chauffer de l’eau. Le réservoir de stockage doit être dimensionné pour vos besoins quotidiens en eau chaude. Cela dépend du nombre de personnes vivant dans votre logement, mais aussi de votre mode de vie.

L’installation de la pompe à chaleur doit être réalisée par des professionnels qualifiés et spécialisés dans les équipements d’énergie renouvelable. Il est donc nécessaire de faire appel à une entreprise titulaire d’un label RGE (Reconnu Garantie Environnementale), tel que votre plombier et chauffagiste Logista Hometech. En plus de garantir un travail de qualité et un fonctionnement optimal, le label vous qualifie pour une aide financière pour la rénovation énergétique.

Les aides financières

Une pompe à chaleur est un appareil de chauffage écologiquement efficace. Remplacer une chaudière au gaz ou fioul par une pompe à chaleur permet de réaliser d’importantes économies d’énergie et de participer à la transition énergétique de votre pays. Pour vous aider à aller dans ce sens, l’Etat vous subventionne donc :

  • MaPrimeRénov’ : MaPrimeRénov’ est une subvention distribuée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) à compter du 1er janvier 2020. Il a été conçu pour remplacer deux aides préexistantes : l’Aide Habiter Mieux et le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE), jugées trop complexes à obtenir et ne ciblant pas assez de particuliers.
  • 5,5% de TVA : La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) est une taxe ajoutée au prix de base de presque tous les produits et services en France. Le taux normal de TVA est de 20 %. Mais pour certains projets de rénovation énergétique, le taux d’imposition est de 5,5 %. Pour que vos travaux de rénovation énergétique coûtent moins cher
  • L’Éco-Prêt à Taux Zéro: Comme son nom l’indique, L’éco-PTZ  est à taux zéro car il est payé par l’Etat. Autre avantage de l’éco-PTZ : il ne nécessite aucun surcoût. Enfin et surtout : éco-PTZ n’est soumis à aucune condition de ressources. Le dispositif a pour objectif d’encourager et de consolider la transition énergétique pour tous les ménages en France.

Connexion

Connexion