Chauffe-eau thermodynamique mural

Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
5.0kW39.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option
Filtre
Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
5.0kW39.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option

Les chauffe-eaux thermodynamiques compact

Le chauffe-eau thermodynamique dispose alors d’une grande capacité de stockage, allant de 100 à 300 litres selon les modèles. Les modèles les plus pratiques pour les petits logements sont ceux pouvant être fixés au mur.

Il ne nécessite pas d’énergie fossile pour fonctionner, n’émet pas de CO2, et bien qu’il utilise, en partie, de l’électricité pour fonctionner, il réduit les factures d’électricité tout au long de l’année. Son efficacité énergétique peut être 2 à 3 fois supérieure à celle des chauffe-eau conventionnels électrique ou au gaz.

Avec cette installation, une maison produit 100% de son eau chaude sanitaire (ECS) avec une énergie renouvelable, 24h/24, tous les jours de la semaine, 365 jours par an, quelle que soit la météo. Le fonctionnement est assez silencieux et efficace.

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique

Le principe de fonctionnement repose sur l’utilisation d’une pompe à chaleur aérothermique, c’est à dire que le chauffe-eau thermodynamique récupère la chaleur de l’air pour produire de l’eau chaude sanitaire à 35°C.

Grâce à la pompe à chaleur intégrée (PAC), le système extrait les calories de l’air ambiant ou extérieur pour transférer la chaleur à l’eau du ballon. Certains modèles récupèrent la chaleur des pièces adjacentes, comme la salle de bain, la cuisine ou les toilettes, grâce au système de ventilation de la maison. La VMC améliore significativement les performances du chauffe-eau thermodynamique, ce qui réduit d’autant la facture globale d’électricité.

Il y a bien sûr un certain nombre d’avantages à cet investissement, dont 5 sont reconnus par chaque consommateur qui achète :

  • Jusqu’à 70% d’économies d’énergie.
  • Selon le modèle, vous pouvez bénéficier d’allègements et d’aides fiscales en faisant intervenir un professionnel pour l’installation.
  • L’installation par un spécialiste est assez rapide et le matériel est très simple d’utilisation. Si nécessaire, réglez-le sur automatique et vous ne vous souciez de rien.
  • La capacité de stockage d’eau chaude est très pratique, 100-300 litres.
  • Solution écologique utilisant une source d’énergie renouvelable.

Le fait que tant de chauffe-eaux thermodynamiques soient installés par des professionnels est aussi la raison pour laquelle l’investissement en vaut la peine, et les avantages fiscaux sont un ajout non négligeable. En comparaison, ce système est plus économe en énergie que les chauffe-eaux gaz ou électrique.

Installation d’un chauffe-eau thermodynamique

Critères d’installation

Il existe deux types d’installation en fonction du volume dans le local de stockage et s’il y a déjà une pompe à chaleur en unité extérieure. Traditionnellement, un chauffe-eau thermodynamique utilise l’air ambiant pour remplir sa mission. Mais si la pièce dans laquelle vous vous intégrez n’a pas au moins un volume de 20 m3, l’air doit être raccordé à une pompe à l’extérieur de la pièce. Les ménages français ont tendance à placer leurs appareils thermodynamiques dans la buanderie, le garage ou la cave (si l’espace le permet). Les chauffe-eaux thermodynamiques mural sont plus compacts et permettent un gain de place.

Choisissez le bon chauffe-eau thermodynamique

L’installation dépend des besoins en eau chaude sanitaire de votre foyer et de la configuration de votre habitat. Les facteurs de niveau sonore calculés en dB et l’isolation du préparateur d’eau chaude sanitaire doivent être pris en compte. A titre indicatif, il est conseillé de choisir un chauffe-eau thermodynamique silencieux pour une installation dans un garage communiquant avec le logement. Un spécialiste Logista Hometech peut vous aider à choisir le modèle qui convient le mieux à votre maison / appartement.

Coefficient de performance

La performance de ces appareils est mesurée par le COP (coefficient de performance) qui détermine la quantité d’eau chaude produite par rapport à la quantité d’électricité consommée. Ce coefficient permet une économie d’énergie moyenne d’environ 70% par rapport à un chauffe-eau électrique à accumulation traditionnel.

Différents types de chauffe-eau thermodynamiques

Il existe trois types de chauffe-eau thermodynamiques :

  • Le modèle avec une pompe à chaleur intégrée

Ce type d’appareil contient un ballon de stockage et une pompe à chaleur intégrée (PAC) qui capte les calories de l’air ambiant où il se trouve. Le système restitue la chaleur au réservoir pour produire de l’eau chaude.

  • Avec pompe à chaleur externe

Avec la pompe à chaleur à l’extérieur de la maison, en façade ou au sol, le chauffe-eau thermodynamique capte les calories de l’air extérieur. Ce système assure la production d’eau chaude sanitaire et la stocke à l’intérieur du logement.

  • Le deux en un : Chauffe-eau et VMC

Ce système combine une ventilation, une pompe à chaleur et un ballon thermodynamique. Une ventilation intégrée ou reliée au chauffe-eau assure le renouvellement de l’air de la maison en extrayant l’air vicié. Un chauffe-eau thermodynamique équipé d’une pompe à chaleur utilise la chaleur de l’air extrait par la VMC pour chauffer l’eau.

Connexion

Connexion