Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
5.0kW39.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option
Filtre
Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
5.0kW39.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option

Le thermostat

Un thermostat classique est un élément de contrôle de la température. Partie intégrante de votre système de régulation de chauffage, il apporte un confort de chauffe tout en augmentant votre efficacité énergétique. Les vannes thermostatiques permettent de faire varier leur débit pour maintenir la température constante. Le thermostat programmable vous permet de sélectionner différentes températures en fonction d’une période de temps prédéfinie.

Selon le modèle, un thermostat d’ambiance vous permet de maintenir une température sélectionnée pour toute la maison ou chaque pièce en la modifiant en fonction de l’heure de la journée ou de vos habitudes. Compte tenu des économies de coûts qu’ils peuvent réaliser, et grâce aux aides financières dont leur installation peut bénéficier, l’achat d’un thermostat, s’amortit rapidement.

A quoi sert un thermostat ?

Connecté au système de chauffage/refroidissement d’une maison, le thermostat permet de contrôler avec précision la température ambiante produite par le radiateur avec peu de variation. Une fois l’atmosphère souhaitée atteinte, la vanne reste fermée pour économiser davantage d’énergie et réduire les coûts de consommation. À l’aide de capteurs thermiques, celui-ci régule le débit des radiateurs et des convecteurs pour maintenir la température ambiante constante.

On estime qu’un thermostat à haut rendement installé sur la chaudière la plus proche pour réguler sa puissance permet d’économiser jusqu’à 15% sur vos factures de chauffage tout en améliorant le confort thermique de votre logement. Pour une famille de quatre personnes vivant dans le nord de la France, cela représente une économie de plusieurs dizaines d’euros par an.

Plus d’économies d’énergie : Des robinets thermostatiques permettent de réguler le débit d’eau de chaque radiateur en fonction de la température ambiante. Ils sont une excellente alternative aux thermostats d’ambiance. Ils sont peu coûteux et faciles à installer sur les radiateurs à eau.

 

La différence entre un thermostat classique et connecté

Thermostat classique : adapté aux maisons individuelles, il se caractérise par un affichage simple réglable via le cadran. Il active ou désactive la chaudière pour produire une température constante dans la pièce. Cet appareil est plus adapté à ceux qui veulent un appareil pratique et facile à utiliser sans avoir à se compliquer avec des procédures innovantes.

 

Thermostat connecté : il est une solution très pratique, innovante et avantageuse. Il peut se connecter à tous les réseaux disponibles : à la maison, smartphones, chaudières et radiateurs en Wifi (sans-fil). Cet appareil est indispensable pour assurer le confort thermique de l’habitation. Il automatise votre système de chauffage et l’adapte à vos besoins. La différence entre un thermostat classique et un thermostat intelligent est la capacité de ce dernier à agir selon votre mode de vie tout en économisant de l’énergie. Les systèmes les plus récents sont équipés d’une boîte à relais qui leur permet de reconnaître les commandes données par le thermostat. Aussi appelés thermostats modulants ou à commande électronique, ils ne sont compatibles qu’avec des chaudières ou des pompes à chaleur économes en énergie. Si un thermostat traditionnel allume ou éteint simplement la chaudière en fonction de la température de votre logement, un thermostat programmable connecté peut prendre en compte d’autres paramètres, comme la température extérieure ou le taux d’humidité.

L’installation du thermostat

Avec ou sans fil, il est facile à installer sur les systèmes de chauffage électriques ou hydrauliques. Il allume ou éteint simplement la chaudière pour maintenir la température souhaitée, peu importe l’heure de la journée.

Que vous envisagiez de l’installer vous-même ou de faire appel à un professionnel, son installation suit quelques règles d’or de base :

 

  • Le thermostat doit être installé dans une pièce de référence, qui est généralement la pièce de vie principale : le salon.
  • De plus, il doit être tenu le plus loin possible des flux d’air et de toutes sources de chaleur
  • Pour fonctionner de manière optimale, votre thermostat d’ambiance programmable doit également être idéalement placé à une hauteur de 1m50.
  • Vous devez ensuite raccorder le thermostat à la chaudière ou à la PAC. Les systèmes les plus récents sont équipés d’une boîte à relais qui leur permet de reconnaître les commandes données par le thermostat.
  • Tout ce que vous avez à faire est de brancher votre thermostat à une source d’alimentation pour le faire fonctionner. Selon le modèle, vous pouvez le faire sur les bornes de puissance de la chaudière ou directement sur le secteur.

Comment utiliser correctement un thermostat ?

Une fois que vous avez sélectionné le modèle de thermostat de votre choix, son installation nécessitera de suivre quelques règles de bon sens en fonction de ses caractéristiques et fonctions. La première question à se poser est de savoir où mettre son thermostat si l’on veut s’assurer qu’il fonctionne correctement. Qu’il soit ambiant, programmable ou connecté, il y a quelques critères de base à prendre en compte lors de l’installation d’un thermostat dans votre maison.

Pour profiter pleinement de tous les avantages que vous promet l’utilisation d’un thermostat (notamment des économies sur les factures d’énergie), encore faut-il savoir exactement comment le programmer.

  • En votre absence, sachez que la température idéale de réglage du thermostat est de 16-17°. Cette température vous permet d’éviter de surchauffer votre logement pendant votre absence, tout en maintenant une bonne température ambiante. Pour les absences prolongées comme les vacances, l’idéal pour optimiser votre facture énergétique est de régler votre thermostat sur 8°.
  • En votre présence, si vous cuisinez et que le four est allumé, réglez votre thermostat sur la température idéale de 18°. Même chose avant le coucher (niveau de température à programmer). Dans le cas contraire, réglez le thermostat sur 21°. Enfin, pour les autres activités, il est idéal de régler le thermostat à 19°.

Même sans thermostat, vous pouvez réduire votre facture de chauffage de 7 % en moyenne en diminuant la température de votre logement de 1 degré jour et nuit.

Comment savoir si un thermostat est compatible avec mon système de chauffage ?

Que ce soit pour des raisons économiques ou écologiques, les ménages français recherchent différentes astuces disponibles pour réduire leur consommation d’énergie. Un bon thermostat peut être un excellent moyen d’alléger votre portefeuille tout en chauffant intelligemment votre maison. Le thermostat classique, dont la fonction de base est d’activer ou de désactiver le chauffage en fonction de la température souhaitée, a évolué avec les progrès de la technologie.

 

En raison de l’offre importante, les fabricants développent parfois des systèmes dits “propriétaires” qui ne sont compatibles qu’avec des produits d’une même marque, il n’y a donc pas de règles absolues en matière de compatibilité des thermostats avec les systèmes de chauffage. Cependant, l’âge de votre chaudière ne permet généralement pas un thermostat programmable avec réglage.

En bref, un thermostat d’ambiance non régulé fonctionne sur la plupart des anciennes chaudières avec une simple fonction marche/arrêt. En revanche, avec un thermostat programmable, le système de chauffage doit pouvoir moduler sa puissance, comme le fait une chaudière basse température ou à condensation.

Des aides pour les thermostats ?

Les thermostats d’ambiance ou les thermostats non programmables sont utilisés pour contrôler la température dans toute la maison. Pour encourager l’installation de systèmes de chauffage plus performants et économes en énergie, les pouvoirs publics ont mis en place diverses subventions et incitations financières spécifiquement destinées à améliorer les performances énergétiques de l’habitat.

Toutes ces aides financières peuvent vous permettre de financer l’installation d’un thermostat programmable. Selon leur nombre, ils peuvent financer des thermostats individuellement ou pour de travaux de rénovation.

  • MaPrime Rénov’
  • Eco Prêt Zéro
  • Réduction de TVA : 10% ou 5,5%

Demandez conseille à votre Plombier-Chauffagiste certifié RGE pour l’installation de votre thermostat.

Connexion

Connexion