Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
17.0kW35.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option
Filtre
Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
17.0kW35.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option

La solution chaudière gaz sol

Dans la famille des chaudières gaz, deux types d’équipements se partagent le marché : les chaudières gaz murales et les chaudières gaz au sol. Comme son nom l’indique, les chaudières murales sont de petite taille et fixées au mur, tandis que les chaudières au sol sont plus imposantes et posées au sol d’un grand espace. Cela ne les empêche pas d’avoir des rendements assez similaires, adaptés à un même usage primaire de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, et utilisables dans les technologies classiques ou HPE (Haute Performance Énergétique) comme les chaudières à condensation ou basse température.

 

Les avantages de la chaudière gaz au sol

L’emplacement de la chaudière, qu’elle soit au sol ou au mur, n’affecte pas la qualité du chauffage. Il est important que la chaudière soit adaptée à votre consommation de chauffage et d’eau chaude. Les chaudières à gaz au sol sont idéales pour le chauffage et l’eau chaude (chaudières à double service) dans les grandes maisons avec sous-sols ou garages et plusieurs salles de bains en même temps. Elle convient également aux installations complexes et personnalisées.

Le système d’eau chaude sanitaire (ECS) monté dans un ballon, qui peut stocker une centaine de litres, permet de fournir de l’eau chaude à tout moment. Certains modèles de chaudières proposent une alternative à la production instantanée d’eau chaude, qui évite l’installation d’un ballon, mais est moins confortable à utiliser. Par exemple, les chaudières au sol peuvent être associées à des chauffe-eaux solaires, aux pompes à chaleur, ou encore au plancher chauffant, contrairement aux chaudières murales. Dans l’ensemble, elle est plus solide que les murales, et avec un bon entretien, une chaudière à gaz au sol fonctionnera pendant environ 20 ans.

 

La différence entre chaudière au sol et chaudière murale

Les chaudières murales seront privilégiées par ceux qui recherchent le meilleur rapport qualité/prix pour les habitations à surface restreinte et aux besoins standardisés :

Les caractéristiques des chaudières murales sont :

 

  • Petite taille : La plupart des unités d’aspiration et de refoulement fonctionnant en circuits étanches peuvent être installées dans des armoires.
  • Inertie thermique extrêmement faible : Du fait de l’épaisseur extrêmement fine des matériaux qui composent l’échangeur, cette propriété permet un échauffement rapide des circuits de fluides et des circuits de production d’eau chaude sanitaire.
  • Son système compact : la chaudière est toujours livrée complète et prête à l’emploi. Les accessoires tels que brûleurs, production d’eau chaude, vases d’expansion sont montés et optimisés en usine.
  • Facilité d’installation : L’installation est simplifiée pour raccorder plusieurs gaz, eau, fluide caloporteur et conduit de fumée. Souvent, les fabricants simplifient davantage cette tâche en fournissant des gabarits de positionnement pour ces raccordements à la chaudière.
  • Facile à transporter : Les chaudières murales sont compactes et légères, et peuvent être transportées et installées par une seule personne avec un simple dispositif de levage.

 

Les chaudières au sol ont les caractéristiques suivantes :

  • Elle est très robuste. Les chaudières au sol sont généralement fabriquées avec des matériaux plus résistants (éléments chauffants en fonte, fonte d’aluminium ou acier inoxydable épais).
  • Le générateur peut être livré pour installation, cependant, le client est libre d’adapter le produit à des applications spécifiques. Par exemple, régler la puissance d’un générateur composé d’éléments assemblés est très simple. De la même manière, vous pouvez choisir librement une variété de brûleurs adaptables ou d’accessoires périphériques, même complètement hors de l’alimentation de la chaudière.

 

L’installation de la chaudière gaz au sol

La plupart des chaudières peuvent trouver leur place dans votre cuisine, sous-sol, grenier ou buanderie. Cependant, pour installer une chaudière dans un grenier, assurez-vous que les composants ne sont pas trop lourds.

Avant d’installer une chaudière à gaz, pensez à réaliser un diagnostic thermique de votre logement. Il vous permettra de connaître son niveau d’isolation, de corriger les gros défauts et d’acheter une chaudière gaz correspondant exactement à vos besoins.

Pour installer une chaudière à gaz, vous devez contacter un plombier chauffagiste certifié RGE QUALIBAT, tel que l’installateur Logista Hometech. Lui seul est habilité à installer une chaudière et à la raccorder au circuit de chauffage central qui alimente en eau chaude tous les radiateurs de votre logement.

Faire appel à un chauffagiste agréé et qualifié RGE (Reconnu Garant Environnemental) est primordial pour votre sécurité. Ceci est également valable si vous souhaitez bénéficier d’un crédit d’impôt après l’installation de la chaudière : l’état vous demandera de fournir une attestation.

 

Les types de chaudière gaz au sol

Chaudière classique : Le modèle de base d’une chaudière à gaz est le modèle classique. Le principe est de chauffer l’eau à haute température puis d’ajuster le niveau de l’eau chaude. Le principal avantage du modèle classique est le chauffage rapide de la maison. Cependant, sa forte consommation d’énergie est un gros désavantage pour le budget énergétique d’une maison.

 

Chaudière à condensation : Une chaudière à condensation est un type de chaudière de plus en plus courant dans les foyers Français. Son rôle est d’absorber la vapeur produite par la combustion du gaz et de l’utiliser pour chauffer l’eau du circuit de chauffage. Par rapport aux chaudières classiques, les chaudières à condensation consomment environ 30 % de gaz en moins pour un grand confort thermique.

 

Chaudières à basse température : Les chaudières à basse température utilisent de l’eau à une température inférieure à la normale. La température du liquide était de 50°C au lieu des 90°C normalement attendus. Le résultat direct est une économie et une consommation de gaz inférieure par rapport aux chaudières conventionnelles. Ce modèle est adapté aux petites surfaces.

 

Chaudière hybride : Le principe d’une chaudière hybride est de combiner deux technologies différentes : une pompe à chaleur et une chaudière à condensation. En utilisation normale, les pompes à chaleur sont les principaux équipements utilisés.

 

Les aides pour l’installation d’une chaudière gaz au sol

Si vous installez une chaudière gaz à condensation au sol, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides de l’État :

  • Crédits d’impôt, sous certaines conditions.
  • La Prime Énergie (dispositif d’État des CEE : Certificats d’Économie d’Énergie).
  • Les familles dont les revenus sont inférieurs au plafond de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) peuvent être éligibles à la subvention. Cela couvre jusqu’à 50% des emplois pour les ménages les plus modestes (35% pour les autres ménages).
  • Vous pouvez obtenir des éco-prêts à taux zéro (éco-PTZ) auprès des établissements bancaires ayant signé des conventions avec l’État. L’avantage de ce prêt est que vous n’avez pas à payer les travaux à l’avance.

Connexion

Connexion