Chauffe-eau thermodynamique 200l à 300l

Chauffe-eau thermodynamique 200l à 300l

Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
5.0kW39.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option
Filtre
Usage
Sélectionner une option
Nombre de douche et baignoire
Sélectionner une option
Surface à chauffer
Sélectionner une option
Marque
Puissance thermique
5.0kW39.0kW
Nombre d'habitants
Position de la chaudière
Sélectionner une option
Type de bloc
Sélectionner une option
Capacité du ballon
Sélectionner une option
Évacuation des fumées
Sélectionner une option
Type de Chaudière
Sélectionner une option

Le chauffe-eau thermodynamique pour une famille nombreuse

Il est important de disposer d’une quantité d’eau chaude sanitaire dimensionné à la taille de votre famille. On estime le besoin en eau chaude d’un adulte à 50 litres par jour et 25 litres par jour. Pour répondre aux besoins des grandes familles il existe des chauffe-eaux thermodynamique de 200 litres à 300 litres.

Le chauffe-eau thermodynamique : fonctionnement et performances

Comme un chauffe-eau électrique ou au gaz, le chauffe-eau thermodynamique est conçu pour produire de l’eau chaude en continu. La différence est que le chauffe-eau thermodynamique fonctionne sur le principe d’une pompe à chaleur aérothermique pour chauffer l’eau sanitaire. Il capte les calories naturellement présentes dans l’air.

Le chauffe-eau thermodynamique est composé d’une pompe à chaleur et d’un ballon de stockage d’eau chaude sanitaire (ecs).

Comment ça fonctionne ?

Le compresseur du chauffe-eau thermodynamique récupère l’air extérieur, l’air ambiant ou l’air propulsé par une ventilation mécanique de type VMC. La température de l’air ainsi collecté doit être comprise entre -5 et + 35°C, idéalement autour de 20°C. Les calories naturellement présentes dans l’air capté réchauffent le fluide caloporteur. Ce fluide restitue de la chaleur au ballon. Celui-ci produit de l’eau chaude sanitaire jusqu’à 60°C.

Les performances des chauffe-eaux thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique offre un temps de chauffage relativement court. Il faut environ 8 heures pour chauffer un réservoir de 250 litres. Le rendement d’un chauffe-eau thermodynamique appelé COP se calcule en calculant le rapport entre la quantité de chaleur produite et la quantité d’électricité utilisée pour cette production. Ces chauffe-eau ont un COP compris entre 2 et 3 avec une puissance moyenne de 2 kW.

Le chauffe-eau thermodynamique permet d’économiser jusqu’à 70% sur votre facture d’eau chaude.

Installation rapide et facile

Un chauffe-eau thermodynamique est un équipement assez simple qui peut être installé chez soi. Cependant, pour des performances optimales, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel RGE pour l’installation. Il peut vous conseiller sur l’emplacement d’installation et l’utilisation appropriée. De plus, faire intervenir un plombier chauffagiste professionnel permet de demander les aides et subventions de l’état pour des travaux de rénovation.

Certains critères d’installation doivent être respectés :

  • La surface de la pièce : le chauffe-eau thermodynamique doit avoir une surface au sol d’au moins 10 m² pour un bon fonctionnement.
  • La quantité de l’air : l’air de la pièce en question doit avoir volume moyen d’environ 20 m3.
  • La température : le chauffe-eau thermodynamique doit être installé dans une pièce chauffé.

Bien qu’il puisse être installé n’importe où dans la maison, de par sa taille, un chauffe-eau thermodynamique est plus souvent installé dans une pièce attenante, comme une buanderie, un garage, une dépendance… Les chauffe-eaux de grande capacité, de 200 à 300 litres, sont le plus souvent installés au sol sur socle à l’inverse des chauffe-eaux de plus petit capacité qui peuvent être installés au mur.

La température ne doit pas être inférieure à 5 °C, sinon un conduit doit être installé pour pomper l’air d’un endroit plus chaud. Notez également qu’idéalement un chauffe-eau thermodynamique devrait être installé dans une pièce semi-enterrée. Cette configuration facilite l’évacuation de l’air refroidi dans votre maison. Si la température est trop basse, une résistance électrique prendra le relais pour chauffer votre eau chaude sanitaire.

L’entretien du chauffe-eau thermodynamique

Après une installation bien réalisée, le chauffe-eau thermodynamique offrira ses services pendant 10 à 15 ans. Il est conseillé de nettoyer l’évaporateur du chauffe-eau thermodynamique au moins une fois par an pour éliminer les poussières. La vidange n’est obligatoire que si le chauffe-eau thermodynamique n’est pas utilisé pendant plusieurs mois et si il se trouve dans une pièce où la température peut atteindre 0° ou moins. La plupart des chauffagistes proposent des contrats pour un entretien annuel de votre chauffe-eau à moindre coût.

Bien choisir son chauffe-eau thermodynamique

Théoriquement, le chauffe-eau thermodynamique divise la facture d’eau chaude par 3. Cependant, ses performances dépendent d’un certain nombre de facteurs à prendre en compte lors d’un achat :

  • la performance du modèle choisi
  • la technologie utilisée par le chauffe-eau
  • le gaz réfrigérant qu’il contient

Il existe trois types de chauffe-eau thermodynamiques. Leur différence fondamentale réside dans la manière dont ils récoltent l’air. Ces modèles sont :

  • air extrait : l’air provient d’un système de ventilation VMC. Ce type d’installation offre le meilleur COP, autour de 3 toute l’année.
  • air intérieur (ou ambiant) : l’air capté se trouve dans la pièce où est installé le chauffe-eau thermodynamique. Ce type de fonctionnement est intéressant en termes d’efficacité, mais le plus gros inconvénient est qu’il refroidit le site d’installation, ce qui augmente la consommation de chauffage.
  • air extérieur : qui capte l’air extérieur de votre logement. Dans cette configuration, la pompe à chaleur est installée à l’extérieur de votre logement sur un sol ou une façade. Ce type de chauffe-eau est idéal s’il n’y a pas assez d’espace pour l’installation.

Pour un maximum d’économies sur la facture énergétique, choisissez un modèle qui fonctionne pendant les heures creuses.

Combien ça coûte ?

Selon la marque et le modèle que vous choisissez, le prix d’un chauffe-eau thermodynamique oscille entre 2 000 et 4 500 euros.

Si ce montant peut sembler important pour un chauffe-eau, il convient de le relativiser pour deux raisons :

  • Il permet de réaliser d’importantes économies au quotidien.
  • L’acquisition est facilitée par un accompagnement à la rénovation énergétique

Soutien financier pour un chauffe-eau thermodynamique

Contrairement au chauffe-eau gaz, le chauffe-eau thermodynamique est écologique et économique. Son incorporation lui donne donc droit à un certain nombre d’aides d’État :

  • MaPrimeRénov’
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • TVA 5,5 %
  • Les aides proposées par l’ANAH
  • Les subventions des collectivités locales

Logista Hometech peut vous accompagner dans votre achat de chauffe-eau thermodynamique grâce à ses expert chauffagistes présent partout en France.

Connexion

Connexion