loader image

L'ENTRETIEN CHAUDIERE GAZ :
QUI GERE L'ENTRETIEN DE LA CHAUDIERE ?
LOCATAIRE OU PROPRIETAIRE

L’entretien annuel de votre chaudière gaz est obligatoire et doit être réalisé par un chauffagiste professionnel chaque année civile. Par cette mesure, le gouvernement espère lutter contre le risque d’intoxication au monoxyde de carbone. Ce dernier peut se propager en raison d’un équipement défectueux lié à une mauvaise ventilation.

Entretien de la chaudière gaz : Que dit la réglementation ?

Le chauffagiste déterminera si votre chaudière gaz est toujours en bon état de fonctionnement ou si des réparations mineures sont nécessaires pour assurer le fonctionnement normal de l’équipement. Si des réparations mineures sont nécessaires, le locataire doit en payer les frais.

Idéalement, l’entretien des équipements doit être effectué, au printemps ou en été, après plusieurs mois de fonctionnement, pour démonter, inspecter et nettoyer la chaudière à gaz. Ensuite, votre chaudière à gaz sera prête pour l’hiver prochain dans les meilleures conditions. L’entretien au printemps ou en été permet d’anticiper les désagréments et les pannes.

Les avantages de l’entretien de votre chaudière gaz (ou chaudière à condensation) :

La chaudière gaz doit être entretenue annuellement, principalement pour des raisons de sécurité et de confort. La signature d’un contrat avec votre professionnel agrée Logista Hometech est le meilleur moyen d’assurer un service adéquat, ce qui permet d’économiser sur les factures d’électricité et de garantir que l’équipement fonctionnera correctement afin d’éviter les risques liées à un mauvais entretien de la chaudière.

L’entretien annuel de la chaudière comprend l’inspection de la chaudière, son nettoyage et son réglage si nécessaire et des recommandations nécessaires relatives à l’utilisation correcte de la chaudière, les améliorations possibles de l’ensemble du système, l’installation de chauffage au gaz et la maintenance.

Qui paye pour l’entretien de la chaudière : Locataire ou propriétaire ?

Selon la loi, le propriétaire est tenu de fournir un logement décent et d’effectuer les réparations nécessaires à l’utilisation normale du logement. Cependant, le locataire est tenu d’effectuer la prise en charge de l’entretien courant du logement conformément à la réglementation, y compris l’entretien annuel de la chaudière gaz.

Si le propriétaire a signé un contrat d’entretien annuel pour sa chaudière, le locataire peut être tenu de rembourser la part correspondant à la prestation d’entretien de la chaudière gaz.

Quelles-sont les bonnes pratiques à effectuer par le locataire pour entretenir son chauffage entre deux entretiens annuels ?

Pour un fonctionnement optimal de la chaudière à gaz, veuillez effectuer la vérification de la pression, elle doit être maintenue entre 1 et 1,5 bar.
Essayez d’éviter de pousser la température du radiateur au niveau le plus élevé pour limiter l’usure. Cela peut entraîner une surchauffe du système et éventuellement provoquer une panne. En hiver, il est préférable de mettre le radiateur en mode antigel lorsque vous quittez la maison.

Radiateur d'interieur

Entretien chaudière gaz
locataire ou propriétaire

Les cas particuliers entre locataire et propriétaire

Comme dit précédemment, l’entretien annuel de la chaudière gaz est à la charge du locataire. Si vous louez une maison ou un appartement, cette révision sera à votre charge. Toutefois, il existe deux exceptions :

Des sanctions sont-elles prévues pour le non-respect de l’entretien de chaudière gaz annuel par le locataire ?

Il n’existe pas de sanction pour le non-respect de l’entretien de la chaudière, en revanche, le propriétaire pourra retenir le montant du contrôle annuel sur le dépôt de garantie du locataire à son départ du logement et le propriétaire peut même porter l’affaire devant le tribunal.

 

Si la chaudière tombe en panne en raison d’un mauvais entretien, le locataire peut devoir supporter tout ou partie des frais de réparation.

 

Enfin, si un défaut d’entretien provoque un incendie, l’assurance pourra refuser l’indemnisation.

Le propriétaire peut-il imposer un
contrat d'entretien de chaudière au locataire?

Le propriétaire ne peut pas obliger son locataire à souscrire un contrat d’entretien, mais il est en droit de lui demander les attestations d’entretien fournies à la suite de la visite annuelle d’entretien de chaudière gaz, à la fin du bail du locataire occupant le logement.

En revanche, afin d’éviter que les locataires négligents, certains propriétaires ont décidé d’adopter deux options pour élaborer un plan d’entretien annuel:

– Le propriétaire supporte lui-même les frais et les frais d’entretien annuels et décharge le locataire de l’obligation par des clauses spécifiques du contrat de location. – Le propriétaire demande au locataire de signer un contrat d’entretien annuel avec un prestataire de services agréé, qui comprend une inspection annuelle obligatoire

chaudière

L’entretien régulier des chaudières à gaz est une mesure de sécurité qui doit être effectuée chaque année.


Au cours de la visite, le Plombier-Chauffagiste effectuera une vérification en plusieurs étapes pour vérifier les composants de la chaudière à gaz. Son rôle : le nettoyage, la vérification des réglages internes de la chaudière, le test de tous les composants de sécurité, le contrôle et le réglage du débit de gaz et le ramonage.


Il est important de noter que seuls des chauffagistes professionnels qualifiés peuvent effectuer la maintenance de la chaudière à gaz et doivent vous fournir une attestation de maintenance à la fin de la révision.
Il est recommandé de faire inspecter la chaudière à gaz chaque année en été ou au printemps. L’entretien courant obligatoire de la chaudière à gaz au printemps / été vous permettra de vous assurer que la chaudière à gaz sera prête à fonctionner normalement l’hiver prochain.

Comment se déroule l’entretien de la chaudière ?

Pour rappel, l’entretien annuel  de chaudière est obligatoire depuis le 2009 pour toutes chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW.

Cette obligation concerne les chaudières alimentées par les combustibles suivants :

Cette visite de contrôle vise à éviter les risques d’intoxication au monoxyde carbone, qui est un gaz invisible et inodore. Souvent, ce risque est dû à une chaudière mal entretenu, mais aussi à un manque d’aération du logement. Si une intoxication est suspectée, vous devez aérer votre logement, éteindre vos appareils de chauffage et demander de l’aide au secours.


Après la maintenance, le chauffagiste doit fournir aux locataires les conseils nécessaires sur les bonnes pratiques de l’utilisation de votre chaudière gaz et les améliorations possibles de l’appareil de chauffage.

Dans tous les cas, le professionnel du gaz doit vous dire si le problème est mineur ou s’il nécessite des réparations majeures: remplacer les pièces défectueuses, remplacer les vanne, etc. les réparations majeures sont à la charge du propriétaire, n’oubliez pas de garder toutes les preuves de réparations de votre chaudière gaz.
Le chauffagiste doit également vous fournir un certificat d’entretien dans les 15 jours suivants sa visite d’entretien.

Vous souhaitez un confort de chauffe optimale ?

Vous souhaitez un confort de chauffe optimale ? Souscrire à un contrat annuel de maintenance Logista Hometech, c’est s’assurer de bénéficier d’une main d’œuvre experte, sur tous types de chaudières et tous types de modèles, certifié et agrée RGE et QUALIBAT. Besoin de dépannages ? Les Plombiers-Chauffagiste Logista Hometech s’assurent de la mise en service, des réparations, de l’entretien et dépannage, remplacement d’une chaudière, remplacement des pièces de vos appareils de chauffage (chaudière, pompe à chaleur), plomberie, climatisation… Demandez votre devis gratuit.